• Fiche détaillée
  • La base d'un alignement d'arbustes n'est pas condamnée à rester nue ou triste ! Au contraire, c'est un endroit intéressant car les conditions plaisent à de nombreuses plantes. De quoi embellir sa haie pour de bon.
    Au pied des arbustes plantés en haie, la terre est peu accueillante et il n'y a souvent que des mauvaises herbes qui y trouvent leur place. La raison tient aux conditions difficiles qui y règnent : il y fait sec, la concurrence pour la nourriture est vive à cause des racines de la haie et de plus, il y fait sombre. Seules de rares adventices, bien adaptées à ce genre de situation, arrivent à s'implanter.

    Les meilleures plantes
    Pour garnir un pied de haie, il ne suffit pas que les végétaux envisagés soient résistants à l'ombre et à la concurrence des racines. Car une haie perd beaucoup de feuilles chaque année. Même les arbustes persistants voient 30 % environ de leur feuillage tomber au printemps. Les plantes de pied de haie doivent donc se montrer résistantes à l'enfouissement par les feuilles mortes car il ne sera pas possible d'aller les récupérer entre les plantes. Une fois tous ces critères remplis, il n'en reste pas beaucoup mais il en reste !
    Les plantes sur lesquelles vous pourrez compter pour coloniser un pied de haie comportent en effet le bergénia, le cyclamen de Naples, l'épimédium (ou fleur-des-elfes), l'euphorbe des bois (Euphorbia amygdaloides et ses variétés), le fraisier (des bois ou à gros fruits), les fougères, les heuchères, le lamier, la pervenche, les variétés cultivées de lierre…

    Une plantation particulière
    Prévoyez un trou de plantation plus profond que la normale pour y loger la motte car vous serez sans doute gêné par les racines de la haie. Mieux vaut planter en automne ou en hiver car les plantes nouvelles auront plus de lumière dès le départ, plutôt que si vous plantiez au printemps (une plantation estivale est risquée à moins d'arroser souvent). L'arrosage est la clé de la reprise car les plantes doivent lancer leurs racines au travers des racines déjà en place pour s'installer. Apportez sans faute un terreau de plantation, préférable à un engrais retard. Cumuler les deux donnera plus de chance aux nouvelles arrivantes. Les premières années, retirez les feuilles mortes tombées sur les plantes afin qu'elles ne se retrouvent pas étouffées, surtout au pied des haies à larges feuilles comme celles constituées avec le laurier-palme.

    Les bambous, une haie comme les autres
    Leurs racines sont denses et ils accumulent une forte litière de feuilles à leur pied. Malgré cela, les bambous ne sont pas plus voraces que les autres végétaux de haie et comme ils laissent passer un peu plus de lumière jusqu'au sol, les plantes d'accompagnement s'y installent mieux. Les lierres en particulier s'y plaisent.
    Notez par ailleurs que rien ne vous interdit de planter un bambou nain au pied d'un grand bambou. Le mariage des deux est même souvent gagnant, le petit cachant la base inesthétique du grand. Les bambous nains, par ailleurs, ont moins besoin de lumière que les grands.
  • Photos (5)
  • Que planter au pied d'une haie ?
    Que planter au pied d'une haie ?
    Le bas d'une haie qui se dégarnit ne manque pas de classe si vous y installez des végétaux à son pied.
    Auteur: B&G Medias
    Copyright
    Que planter au pied d'une haie ?
    Que planter au pied d'une haie ?
    Le lamier supporte très bien de recevoir des feuilles mortes au pied d'une haie.
    Auteur: B&G Medias
    Copyright
    Que planter au pied d'une haie ?
    Que planter au pied d'une haie ?
    1 Creusez un trou profond et glissez la motte.
    Auteur: B&G Medias
    Copyright
    Que planter au pied d'une haie ?
    Que planter au pied d'une haie ?
    2 Rebouchez avec un terreau de plantation et arrosez souvent.
    Auteur: B&G Medias
    Copyright
    Que planter au pied d'une haie ?
    Que planter au pied d'une haie ?
    Une haie de bambou dont la base est végétalisée : un rendu splendide !
    Auteur: B&G Medias
    Copyright