• Fiche détaillée
  • Près des bâtiments, choisissez vos plantations avec soin, car les conditions n'y sont pas les mêmes qu'au jardin. De plus, il ne faut pas prendre le risque d'abîmer les fondations !

    Les particularités
    Au pied de la maison, le sol est souvent mauvais, car il a été dérangé lors de la construction. Il peut comporter plus de cailloux ou de sable qu'ailleurs. De plus, les fondations du mur peuvent interdire toute plantation à moins de 20 cm des murs, parce qu'un soubassement en empêche l'accès. Les conditions sèches et caillouteuses sont renforcées par le fait qu'à cet endroit, il y fait plus chaud qu'ailleurs. Même au pied d'un mur exposé au Nord, il y fait plus doux. La maison perd de la chaleur par les murs et réchauffe les plantes qui y sont adossées. La pluie y arrive moins souvent, parce que le toit repousse la pluie à au moins 50 cm du pied du mur, même s'il n'y a pas de gouttière.
    Ces conditions rendent délicat le choix des végétaux contre la maison. Les racines ne doivent pas aller trop loin et il faut proscrire les arbustes formant des souches épaisses. Vous pouvez en revanche y installer des plantes moins résistantes au froid puisqu'il fait plus chaud, à condition qu'il ne s'agisse pas de végétaux de sol humide. Il vaut la peine de choisir des essences présentant un intérêt hivernal. Car en hiver, si on se rend moins souvent au jardin, on circule toujours autant devant la maison !

    Que choisir ?
    Près de la maison, ne plantez donc pas d'arbre ni de grand arbuste dépassant 3 m de hauteur. Choisissez des essences à feuilles persistantes, offrant une floraison parfumée afin d'en profiter les fenêtres ouvertes ! Le sarcoccoca, l'osmanthus, le chèvrefeuille d'hiver (Lonicera fragrantissima), le noisetier d'hiver (Corylopsis) aux chatons très parfumés et les buis conviendront bien. Côté fleurs, le pied de maison permet par exemple d'accueillir des agapanthes, de la lavande papillon (Lavandula stoechas), des sauges et des népétas, si le mur est bien ensoleillé. A l'ombre, installez des hellébores d'Orient, des pulmonaires et des bergénias par exemple.

    De bons réflexes
    La présence de végétaux, en couvrant la terre, rendra plus humide le sol à proximité de la maison. Il n'y a pourtant pas à craindre de voir suinter les murs d'un sous-sol, car les plantes n'attirent pas l'humidité, contrairement à une vieille croyance. En revanche, vous pouvez isoler les plantations du mur en plaçant une bâche plastique contre le mur, sur 80 cm de profondeur. Cela empêchera les racines de chercher à se frayer un chemin dans les anfractuosités des fondations. Cette précaution est nécessaire si les fondations des murs sont constituées de pierres. Par ailleurs, pensez à apporter une pelletée de compost aux plantes lors de leur installation. La terre étant plus pauvre à cet endroit, elles auront bien besoin d'un coup de pouce pour démarrer.
  • Photos (1)
  • Que planter autour de la maison ?
    Que planter autour de la maison ?
    Vous pouvez installer des plantes moins résistantes au froid puisqu'il fait plus chaud.
    Copyright