• Fiche détaillée
  • Il y a comme cela des endroits chauds et secs, où rien ne semble vouloir pousser. Certaines plantes accepteront la mission, adoptez-les !

    Les classiques, à bien installer
    Le premier type de plante auquel on pense lorsqu'on souhaite végétaliser un coin du jardin très exposé au soleil de l'après-midi, ce sont bien sûr les plantes méditerranéennes. Lavandes, cistes, olivier, laurier-rose, grenadier nain, figuier... : la liste est longue ! Toutes ont en commun une certaine sensibilité au froid, surtout dans les régions où la température descend régulièrement en dessous de -12 à -15°C. De plus, ces plantes d'origine méditerranéennes réclament une saison très humide, à l'automne ou plus souvent, au printemps. Pour compliquer le tout, elles aiment les hivers secs, ce qui est rarement le cas sauf en dehors de la zone méditerranéenne. Ces plantes sont intéressantes mais il ne faudra pas tout miser sur elles si vous habitez en région froide ou très arrosée en hiver.

    Des valeurs sûres pour toute région
    Elles sont peu nombreuses car contrairement aux plantes méditerranéennes, elles ne craignent pas les hivers froids ou humides. Ce sont les orpins (Sedum), la sauge officinale, le fenouil, l'origan, l'armoise, les hélianthèmes ou encore les centaurées.

    Des résistantes méconnues à essayer
    Quelques plantes offrent une résistance à la sécheresse sous-estimée et qu'il vaut la peine de tester, comme les roses, les buddléias, les berbéris, les oléarias, les conifères (surtout les pins), les graminées (comme l'élyme des sables, ou chiendent de mer), etc. Si vous pouvez apporter un peu d'ombrage, essayez aussi les heuchères, surtout les variétés à feuilles pourpres ou très sombres, ainsi que le lin de Nouvelle-Zélande. Ce dernier est très coriace mais une fois bien installé seulement, c'est-à-dire au bout de 2 à 3 ans. Ajoutez à cette liste les bulbes à fleurs (de printemps, à planter à l'automne). Originaires de régions aux étés secs, ils aiment passer la belle saison sans arrosage, une fois leur cycle achevé.

    Les bons gestes de plantation
    Creusez un trou assez large pour remplacer la terre par un sol de bonne qualité s'il s'agit de remblais contre la maison. La résistance des plantes dépend aussi de la qualité du sol qui leur est offert et surtout, de sa profondeur. Arrosez régulièrement durant la première année car les plantes doivent s'installer avant d'affronter des conditions extrêmes.
    N'hésitez pas à installer des végétaux provisoires mais à croissance rapide qui offriront un peu d'ombrage aux plantes plus durables et plus résistantes, le temps que ces dernières s'installent. Les gauras et la verveine de Buenos Aires sont parfaites pour cela.
  • Photos (4)
  • Que planter en zone chaude ?
    Que planter en zone chaude ?
    Les rosiers montrent une étonnante résistance à la sécheresse, aussi bien que certaines plantes grasses !
    Auteur: B&G Medias
    Copyright
    Que planter en zone chaude ?
    Que planter en zone chaude ?
    Certaines méditerranéennes, comme les lavandes, poussent partout si le sol est bien drainant.
    Auteur: B&G Medias
    Copyright
    Que planter en zone chaude ?
    Que planter en zone chaude ?
    Les plantes à feuillage duveteux et argenté sont toujours résistantes à la sécheresse.
    Auteur: B&G Medias
    Copyright
    Que planter en zone chaude ?
    Que planter en zone chaude ?
    Les gauras occupent la place la première année (ici, 'Siskiyou Pink') mais disparaissent vite.
    Auteur: B&G Medias
    Copyright